Les derniers articles

Comment se rémunère une conciergerie ?

Comment se rémunère une conciergerie ?

Le domaine de la conciergerie est un immense univers de par la cible visée et les prestations de service proposées. Ainsi, s’avère-t-il important d’identifier clairement dans un premier temps vos clients et de définir par la suite l’ensemble des services que vous allez offrir. Cela vous aidera dans la rédaction de votre business plan, lequel est requis pour toute activité entrepreneuriale. La question cruciale qui se pose par ailleurs est de savoir comment vous allez rétribuer votre conciergerie ?

Les services d’une conciergerie

Avant d’aborder cet aspect, saviez-vous qu’une conciergerie airbnb s’occupe de la location de courte durée ? On distingue deux grandes catégories de conciergerie en fonction desquelles varient les services offerts.

La conciergerie d’entreprises

Ce type de service améliore la vie quotidienne des employés d’une entreprise. Le concierge d’entreprise accomplit les tâches sous la demande des employés. Généralement, ce dernier sert de coursier entre les services administratifs et peut aussi intervenir dans la blanchisserie, la coiffure, la livraison de courses…

La conciergerie privée

Les conciergeries privées mettent à la disposition des particuliers des concierges de luxe qui offrent à ces derniers des services de haute qualité. Ces conciergeries proposent des services aussi bien ordinaires qu’exceptionnels tels que la réservation d’un taxi, la gestion de l’organisation d’un évènement…

La conciergerie offre également ses services dans d’autres secteurs comme la conciergerie touristique, le concierge immobilier et la conciergerie régionale.

Quel statut pour créer une conciergerie ?

Pour ouvrir une entreprise de conciergerie, vous aurez à choisir entre une pluralité de formes juridiques :

· Seul, vous créerez une EURL, en d’autres termes une SARL à un seul associé ou une SASU.

· Si vous êtes plusieurs partenaires, vous pourrez opter soit pour le statut de la SARL, celui de la SAS, la SNC …

Très souvent, dans le cadre de la création d’une entreprise de conciergerie, ce sont les statuts comme la SARL et la SAS qui sont choisis.

Les formalités pour ouvrir une conciergerie

Les formalités liées à la création et à l’immatriculation d’une entreprise de conciergerie sont identiques, peu importe la forme juridique.

Tout d’abord, vous aurez à rédiger les statuts d’une société de conciergerie. C’est tout simplement un acte juridique qui comporte les normes de fonctionnement de l’entreprise. Le contenu dudit document varie selon la forme juridique de la conciergerie. De plus, les apports en capital social sont indispensables à la création d’une conciergerie. Ils peuvent être en numéraire ou en nature. Tout dépend ici aussi de la structure juridique adéquate.

Par ailleurs, après la rédaction des statuts de la conciergerie, un avis de constitution devra être émis dans le journal d’annonces légales de la province dans laquelle est localisée l’entreprise. Enfin, une demande d’immatriculation au greffe doit être faite.

Comment ouvrir une conciergerie ?

Avant de vous lancer dans la création d’une entreprise de conciergerie, vous devez préalablement vérifier la viabilité de votre idée. Pour y parvenir, vous aurez à établir un business plan et bien évidemment aire une étude du marché.

Le business plan de votre entreprise de conciergerie n’est rien d’autre qu’un document détaillé, argumenté et chiffré de votre idée d’entreprise. Il vous permettra de vous assurer que votre projet est réalisable financièrement et vous aidera à vous approcher des investisseurs ou des banques lors de la quête de financement.

De plus, vous aurez à faire une étude de marché du domaine de la conciergerie, lequel vous aidera à mieux définir votre vision et votre positionnement. Grâce à l’analyse du marché de la conciergerie, vous aurez assez d’informations sur votre cible, vos potentiels concurrents et toutes les solutions pour vous en démarquer. Gardez à l’esprit que pour ouvrir votre conciergerie vous devez disposer d’un apport personnel et le compléter peut-être par un crédit, une aide à la création d’entreprise…

Comment se rémunère une conciergerie ?

Dans le cas d’une conciergerie privée, la rémunération se fait sous forme d’abonnement mensuel puisque les clients sont la plupart du temps des particuliers. Par contre, pour une conciergerie d’entreprises, la rémunération se fait de deux façons :

· Si la conciergerie pourvoit aux besoins de ses employés, à travers les services externes, chaque prestation est payée au salarié, sans qu’aucune marge additionnelle n’entre en ligne de compte.

· La conciergerie mêlée à la société est rémunérée selon un abonnement invariable versé par la société. Actuellement, un employé perçoit en moyenne 5 à 10 euros par mois. Ce prix est négociable et peut diminuer si l’entreprise compte un nombre élevé de collaborateurs. Aussi, le régime de l’entreprise de conciergerie sera pris en compte lors de la fixation du prix.

Comment louer une location saisonnière ?