Les derniers articles

Quels sont les frais d’agence pour une location ?

Quels sont les frais d’agence pour une location ?

Recourir à la gestion locative devient de plus en plus fréquent à cause du manque de temps de plusieurs propriétaires. Hormis ce cas, bon nombre d’entre eux craignent de faire un faux pas dans la contractualisation locative et de tomber sous le coup de la loi. Ainsi, ils sollicitent l’expertise d’une agence de gestion immobilière et leur confient la gestion de leur logement. Cependant, plusieurs propriétaires ont tendance à hésiter imaginant que la facture de l’agence de gestion locative serait amère. Combien coûte donc la gestion locative d’un bien immobilier ?

Sur quelle base les agences de gestion locative fixe-t-elle leur prix ?

Avant de parler des coûts de la gestion locative, il est important de préciser les facteurs qui entrent en jeu dans sa détermination. En effet, les honoraires de gestion locative ne sont pas basés uniquement sur les frais de gestion de l’agence immobilière. Plusieurs autres frais influents sur le montant fixé au propriétaire pour la gestion de son investissement immobilier.

· La recherche de locataire : elle intervient chaque trois ans au moins compte tenu d’un changement de locataire. Ce qui entraine des frais supplémentaires pour l’agence qui se répercute sur les coûts de la gestion immobilière ;

· La garantie loyers impayés qui représente une assurance loyers impayés.

Les frais de gestion locative prennent en compte la rédaction des annonces en passant par la rédaction du contrat location et le suivi régulier jusqu’aux états des lieux de sortie du locataire. Le gestionnaire immobilier prend en compte tous ses frais pour fixer le coût du mandat de gestion locative.

Combien coûte généralement la gestion locative immobilière ?

Déléguer la gérance de sa maison louer via Airbnb à une agence, n’est pas gratuit. Vous devez payer des frais de gestion locative pour l’agence qui s’y charge. Aucune loi n’exige un tarif précis pour les honoraires de gestion locative. En outre, chaque agence fixe le coût de gestion compte tenu de sa notoriété ou des services supplémentaires qu’elle offre au propriétaire bailleur. La majorité des agences fixent leur coût dans un intervalle de 5% à 10% hors taxes qui s’applique au total des loyers encaissés.

Les coûts peuvent varier aussi, compte tenu des caractéristiques du bien immobilier objet de gestion locative. Pendant que certaines structures de gestion basent le calcul sur l’ensemble des loyers chiffrés encaissés ou non, d’autres font les calculs en tenant compte des loyers encaissés chez les locataires. D’autres frais connexes peuvent s’ajouter au frais de gestion comme ceux de mise en location qui représente un mois du loyer. La rédaction du contrat de bail est contenue dans les honoraires de l’agence.

A combien s’élève le coût de la gestion locative de logements saisonniers ?

Les logements faisant objet de la gestion peuvent être sous la forme d’une gestion locative saisonnière. Et dans ce cas, la gestion locative est plus coûteuse. La raison de ce coût exorbitant est que l’agence doit mener des démarches pour rechercher des locataires toutes les semaines. Aussi une conciergerie sera installée afin d’apporter d’autres services aux locataires. Les tâches comme faire le ménage, blanchir le linge et réaliser les réservations pour le locataire sont prises en compte. Il est vrai que tous ses services sont facturés dans les frais de loyers.

Cependant la rédaction du contrat de bail est régulière. Ce type de location gérance demande un peu plus de disponibilité et de professionnalisme de la structure qui en a la charge. C’est pour cela que c’est un peu plus coûteux que la forme ordinaire des logements locatifs. Ici si vous êtes propriétaire, vous devez verser 20% du loyer pour les honoraires de gestion immobilière.

Quel honoraire lorsque la gestion locative est assurée par un huissier de justice ?

La gestion de votre location saisonnière n’est pas faite que par des agences. Des huissiers peuvent aussi s’en charger. Un huissier peut s’occuper de la rédaction du contrat de bail, de faire l’état des lieux à la sortie d’un locataire. Il peut aussi gérer les cas de loyers impayés. Les honoraires de gestion locative dans ce cas sont fixés en fonction de la zone géographique où est situé le bien immeuble.

Le coût du mandat de gestion est plafonné en fonction de la surface du bâti. Le coût par mètre carré ne pourra dépasser 12 euros lorsque le logement locatif est dans une zone très tendue. Par ailleurs, lorsque le bien immeuble est dans une zone tendue, le coût de gestion locative est plafonné à 10 euros le mètre carré. Les autres zones géographiques, quant à elles, imposent à l’huissier de ne pas faire une facture d’honoraires de gestion locative au-delà de 8 euros le mètre carré.

Comment louer une location saisonnière ?